Auteur : Becky · Date de croisière : août 2008

Croisière en Alaska
Croisière en Alaska

Je suis partie en croisière du 23 au 30 août. Nous nous sommes rendus à Seattle en avion pour prendre le navire (Norwegian Star), puis nous avons visité Ketchikan, Juneau, Endicot Arm et ensuite Skagway, Prince Rupert au Canada, avant de retourner à Seattle.

J'ai visité 48 États, mais l'Alaska est pour moi le plus bel État et le plus extraordinaire. Je n'avais jamais rien vu de tel et je compte y retourner. À Ketchikan, nous avons visité beaucoup de totems et, comme c'était la saison du saumon, nous avons eu la chance de les observer essayer de remonter une cascade. Je crois que ce jour-là, j'ai probablement vu environ 1000 saumons. Nous sommes également allés dans une écloserie de saumon et dans un musée de totems. Nous avons fait tout cela par nos propres moyens, car nous n'avions pas réservé d'excursions ce jour-là. Le lendemain, nous nous sommes rendus à Juneau, notre excursion prévoyait la visite du glacier Mendenhall et l'observation de baleines. Avant ce jour, je me disais, c'est génial, ce n'est pas possible de faire mieux, j'étais alors loin de m'imaginer que ça allait l'être dadvantage. La croisière en elle-même était magnifique, nous avions des montagnes de chaque côté tout le temps. Ce matin là, j'attendais mon ami pour partir, j'étais assise près de la porte du balcon lorsque j'ai aperçu quelque chose du coin de l'œil. C'était un pygargue à tête blanche qui volait devant notre balcon à environ un mètre de moi! Nous sommes donc allés à Juneau pour visiter le glacier. Une fois arrivés, nous avons pris un sentier (assez facile à traverser, avec ou sans fauteuil roulant) et nous avons vu des traces et des déjections d'ours ainsi que du saumon rouge (une partie du sentier était fermée à cause de la présence d'ours). Nous étions dans une sorte de vallée avec l'eau du glacier qui était parfaitement immobile. Nous étions entourés de montagnes et de cascades. Alors que nous marchions en direction du glacier, je commençais à voir des icebergs, c'était vraiment formidable. Et là nous avons vu un énorme glacier. Il est difficile de saisir la taille du glacier. Le temps était nuageux, nous avons donc pu voir la véritable couleur du glacier non altérée par le soleil. Il est d'une couleur bleue limoneuse et lumineuse. Il était entouré de cascades et d'icebergs. Me voilà donc de nouveau en train de me dire, plus beau que cela ce n'est pas possible...

Nous sommes ensuite montés à bord d'un bateau pour aller observer les baleines... Bon, pour faire court, il est généralement possible d'observer deux ou trois baleines à bosses, pas plus. Nous en avons vu 14, dont une mère avec son baleineau qui a sauté 3 fois hors de l'eau (j'ai une vidéo que je pourrais vous montrer un de ces jours). Nous avons également vu des otaries, des phoques et des pygargues à tête blanche. Voilà donc... il est impossible de faire mieux.... Lorsque nous sommes remontés sur le navire, le capitaine nous a annoncé qu'en raison de la faible visibilité, il allait devoir changer l'itinéraire initialement prévu et faire un détour par Endicott Arm (bras de mer d'Endicott). Nous sommes donc partis, admirant les montagnes qui s’élevaient de tous les côtés. L'eau était d'une couleur vert clair à cause du ruissellement du glacier et, à l'endroit où la « farine » glaciaire se jetait dans l'eau de l'océan, nous pouvions observer très nettement une ligne de rencontre de l'eau verte avec l'eau plus sombre. Puis tout d'un coup, nous avons vu ce grand glacier au loin surnommé le glacier « suspendu » parce qu'il n'a pas encore atteint l'océan. Nous avons ensuite aperçu le premier iceberg dans l'océan et quelques baleines qui s'amusaient autour. Soit dit en passant, nous étions déjà en début d'après-midi, il faisait environ 50 à l'extérieur et le vent soufflait. J'avais très froid!! :) Alors que nous naviguions sur ce bras de mer, je découvrais encore plus d'icebergs et de cascades. Nous commencions à naviguer très près des icebergs et en avons heurté quelques-uns, tout petits (à un moment, il devient impossible de les éviter). Des otaries et des oiseaux étaient perchés sur bon nombre d'entre eux. Il n'y a pas de mots pour décrire la magie du moment. Disons simplement que mon visage gelait, je rentrais à l'intérieur pour me réchauffer les mains et le visage à l'aide d'un sèche-cheveux, puis je retournais immédiatement dehors, car je ne voulais pas rater quoi que ce soit. Nous nous sommes retrouvés au glacier Dawes, qui est le glacier qui alimente ce bras de mer navigable et qui crée tous les icebergs. Nous sommes restés assis là pendant un moment à regarder le glacier, encore un peu loin; le capitaine nous a indiqué qu'il ne s'était jamais approché aussi près de ce dernier. Nous avons ensuite fait demi-tour pour repartir avant la nuit (la nuit, il est impossible de voir les icebergs, nous ne voulions pas faire comme le Titanic).

Impossible de faire mieux...

Et pourtant... Le lendemain, nous sommes allés à Skagway, la partie la plus au nord de notre voyage. Nous avons pris un bus qui nous a emmené sur une route sinueuse et escarpée en direction de la ligne de partage des eaux continentales. Nous nous sommes arrêtés à un tournant pour prendre des photos. Nous avons pu voir quelques ours. Nous avons traversé un pont suspendu antisismique à sens unique et juste à côté de nous se trouvait une ligne de faille. À ce moment-là, nous étions tellement haut qu'il n'y avait presque pas de végétation, nous étions en pleine « toundra arctique ». Les quelques arbres qui poussaient là mesuraient moins d'un mètre de haut et étaient pourvus de branches seulement sur un côté à cause des hivers rigoureux. Arrivés au Canada, nous avons pris le train pour retourner à Skagway. C'était tellement joli. Le meilleur voyage en train de ma vie, avec plusieurs ponts à chevalets, et deux ou trois tunnels. Des ruisseaux, des lacs, des cascades, des glaciers et des montagnes de partout. Une fois de retour à Skagway, nous sommes allés à « Liarsville » où nous avons dégusté du saumon (mon tout premier, il était très bon) et cherché de l'or (on nous a dit que c'était de l'or authentique importé du Canada :) ). Nous sommes ensuite allés faire la visite d'une maison close. Le lendemain, nous étions à Prince Rupert au Canada, nous avons pris le bateau pour aller sur une île où se trouvaient des pétroglyphes (qui sont des gravures amérindiennes faites dans la roche), puis nous avons visité la forêt tropicale et mangé de nouveau du saumon. J'ai pu voir une plage de sable noir pour la première fois!

Après cela, nous sommes rentrés à la maison. :(