Alerte de voyage : procédures relatives au coronavirus

Inscrivez-vous pour recevoir nos meilleures offres !

Mise à jour : 18/2/2020

La sécurité et le bien-être de nos passagers et de nos équipages passent avant tout. Nous avons mis en place les mesures de prévention décrites ci-dessous en raison des inquiétudes croissantes concernant les infections au coronavirus en Chine. Nous restons en communication avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et le Centre américain pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) en vue de prendre les mesures supplémentaires nécessaires.

 

Les politiques actuellement en vigueur comprennent :

  • Compte tenu des protocoles et réglementations plus strictes concernant l'immigration, les douanes et les contrôles sanitaires désormais en vigueur dans plusieurs pays du monde entier, la société a annoncé l'assouplissement de sa précédente politique interdisant aux passagers titulaires d'un passeport chinois, de Hong Kong ou de Macao de monter à bord de ses navires, à compter du 20 février 2020.
  •  

  • Tout passager ayant voyagé, provenant de ou étant passé par des aéroports en Chine, dont Hong Kong et Macao, dans les 30 jours avant l'embarquement pour sa croisière, quelle que soit sa nationalité, ne pourra pas embarquer à bord de nos navires. La période d'incubation normale de ce virus reconnue pas l'OMS et le CDC est de 14 jours.
    • Les passagers dont l'accès à bord sera refusé recevront un remboursement s'ils présentent une preuve de leur voyage.
  •  

  • Les membres de nos équipages qui ont voyagé, proviennent de ou sont passés par les aéroports en Chine, dont Hong Kong et Macao, au cours des 30 derniers jours ne pourront pas embarquer sur nos navires.
  •  

  • La fermeture du port de Hong Kong entraînera la modification de certains itinéraires, que nous partagerons dès que nous aurons plus d'informations.
  •  

  • Avant la fermeture du port de Hong Kong, nous contrôlions sans contact la température de tout passager embarquant depuis cette destination, et toute personne indiquant une température corporelle de 100,4 degrés Fahrenheit ou 38 degrés Celsius ou plus ne pouvait pas embarquer. La température des passagers de ces croisières pouvait aussi être contrôlée au retour des excursions à terre aux ports d'escale.
    • Il était conseillé aux passagers ne pouvant pas participer à la croisière en raison de leur température élevée d'introduire une demande d'indemnisation d'assurance voyage auprès de leur assureur.
  •  

  • Nous continuerons à évaluer l'état de santé de tous les passagers avant l'embarquement. Tout passager qui présente des symptômes pourra être examiné avant l'embarquement, notamment via une prise de la température si nécessaire.
  •  

  • Tout passager qui présente les symptômes d'une maladie respiratoire à bord fera l'objet d'un test de dépistage du coronavirus exécuté dans notre centre médical à bord et peut être placé en quarantaine ou devoir débarquer.
  •  

  • Nous avons mis en place des protocoles de nettoyage et de désinfection supplémentaires à bord sur tous les itinéraires. Ces protocoles seront appliqués en plus de nos normes sanitaires rigoureuses déjà en place.
  •  

  • À l'heure actuelle, Singapour et les Philippines n'autorisent pas les citoyens chinois à débarquer dans leurs ports. Les passagers munis d'un passeport chinois participant aux voyages passant par l'une de ces régions n'auront pas le droit d'embarquer à bord de nos navires. Il se peut que nous ayons à modifier la présente politique si d'autres restrictions portuaires entrent en vigueur.
    • Les passagers qui se voient refuser l'accès au navire en raison de cette disposition recevront un remboursement.

 

Les mesures ci-dessus resteront en vigueur jusqu'à nouvel ordre et elles peuvent être modifiées à tout moment en fonction de l'évolution de la situation et des communications des autorités sanitaires locales, de l'OMS et du CDC.

 

À l'heure actuelle, nous avons modifié certains itinéraires et aucun de nos navires ne fait escale dans les ports de Chine. Nous avons la possibilité d'adapter nos itinéraires afin d'éviter toute région potentiellement dangereuse si nécessaire. Nous revoyons actuellement tous les itinéraires des six prochains mois faisant escale en Chine et nous communiquerons toute révision d'itinéraire dès que possible. Nous suivons toujours la situation et prendrons les mesures adéquates nécessaires.

 

Nous tenons à nous excuser auprès de nos passagers pour tout désagrément causés par ces mesures mises en place en vue d'assurer la sécurité et le bien-être de tous nos passagers et équipages.

 

Pour la foire aux questions et les informations relatives au coronavirus, veuillez consulter les sites Web suivants :

 

Organisation mondiale de la santé (OMS)
Avis de voyage de l'OMS
Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC)
Centre européen pour le contrôle et la prévention des maladies (ECDC)
FAQ de la CLIA au sujet du coronavirus
Politique de santé publique et médicale de la CLIA