Rêvez. Observez. Inspirez. Recommencez.
Blog de voyage officiel de Norwegian

Cruising Alaska: When the Last Frontier Calls

Quel est le meilleur moment pour faire une croisière en Alaska avec Norwegian ? Le plus tôt sera le mieux. La vie est courte, vous savez. Une croisière en Alaska explore l'extrémité de l'Amérique du Nord, des fjords démesurés et de luxuriantes forêts côtières que tout le monde devrait voir une fois dans sa vie.

Maintenant que nous sommes d'accord, étudions votre agenda pour cette année. L'été semble être la période la plus évidente, lorsque le temps est clément (50˚ à 70˚ de température en moyenne) et les nuits sont longues (les fameuses 24 heures de soleil par jour ne sont pas qu'une légende). Avec les divers forfaits terre et mer de Norwegian, la saison estivale donne accès à certaines des plus passionnantes aventures sauvages que l'on puisse vivre en Alaska.

Cependant, vous pourriez aussi songer à faire une croisière plus tôt ou plus tard dans la saison, surtout pour les personnes qui voyagent sans enfant. Vous obtiendrez certains des meilleurs prix en mai ou en septembre, et ferez l'expérience d'une ambiance plus adulte. Le ciel sombre de septembre constitue la meilleure occasion d'observer les mystiques aurores boréales d'Alaska.

Soleil de minuit ? Aurore boréale ? Si vous n'avez qu'une vague connaissance de ces phénomènes quasi exclusivement visibles en Alaska, lisez ce qui suit. Ils font partie de ces expériences exceptionnelles que l'on ne vit qu'une fois dans sa vie et que Norwegian vous propose lors d'une croisière en Alaska.

Une croisière lumineuse

Une aurore boréale, ce sont ces traces de lumière vert fluo qui semblent danser dans le ciel, comme par magie. Ce sont en réalité des particules solaires qui viennent percuter le champ magnétique de la Terre et apparaissent à plus de 60 miles au-dessus de nos têtes. Les anciens pensaient que ces lumières avaient un pouvoir mystique ou qu'il s'agissait des esprits de personnes disparues.

C'est depuis Fairbanks en Alaska, l'un des lieux incontournables d'un cruisetour, que vous profiterez de la meilleure vue. Vous aurez le plus d'occasions d'observer des aurores boréales en septembre, lorsque le ciel est bien plus sombre qu'en la saison estivale des croisières.

Soleil de minuit

La latitude extrêmement élevée de l'Alaska signifie que le soleil se déplace sur un axe plus horizontal que vertical, ce qui fait que les journées sont longues et que le crépuscule dure plus longtemps. Imaginez qu'il soit 11:00 PM et que vous ayez toujours la chance d'observer les glaciers scintillants. Les habitants de la région célèbrent l'événement avec toutes sortes d'activités autour du soleil de minuit, par exemple des festivals de danse ou des tournois de baseball. La journée la plus longue est le 21 juin. C'est une date vraiment magique, qui marque le début de l'été.

Parc national de Denali

Imaginez 6 millions d'acres de faune d'Alaska, un pic montagneux haut de 20,000 pieds et un accès illimité à l'observation de glaciers, de forêts d'épicéas et d'une vaste toundra, sans oublier les nouveaux amis que vous rencontrerez : des grizzlis, des loups, des élans et des caribous, pour n'en citer que quelques-uns. Le début de matinée est le meilleur moment pour observer la faune et la saison estivale est toujours optimale, car de nombreux animaux migrent vers le sud en hiver (si vous venez en septembre, le parc pourrait être fermé en raison de chutes de neige). Norwegian propose plusieurs excursions à terre à Denali. Vous pouvez accéder au parc par un grand circuit en chemin de fer entre le parc et Talkeetna, ajouter des balades en traîneau tiré par des chiens ou visiter la ville d'Anchorage. Cela dépend de la taille de votre liste de choses à faire.

Parc national de Denali

Tramway du Mont Roberts

À Juneau, ne manquez pas d'aller voir le tramway du Mont Roberts, qui voyage à 1800 pieds d'altitude, depuis le quai des navires de croisière vers la montagne. Vous aurez depuis le tramway une vue d'ensemble sur la luxuriante forêt et sur de vastes prairies. Vous pouvez aussi faire une randonnée sur des sentiers pittoresques, qui vous offriront une abondance de fleurs sauvages très colorées, et visiter la Mountain House pour voir l'exposition sur le pygargue à tête blanche. La haute saison estivale (juillet et août) est la plus appropriée pour un tour en tramway, lorsque les conditions climatiques sont optimales et que les fleurs sauvages sont en pleine floraison.

Ketchikan

Lorsque vous visiterez la petite ville portuaire de Ketchikan, vous vous rendrez vraiment compte de la vie des natifs Alaska le long de la zone côtière sauvage. La ville, qui était autrefois considérée comme la capitale mondiale du saumon, concentre toujours toute son économie autour de la pêche. D'ailleurs, les ours de Ketchikan adorent se repaître de saumon, tout comme les touristes. Promenez-vous dans Creek Street, centre du commerce et véritable haut lieu historique de l'Alaska. Vous pouvez même vous offrir une riche collection d'œuvres d'art et de trésors autochtones, des bijoux aux fourrures, ou même un totem à ramener chez vous.

Le seul inconvénient de Ketchikan ? Préparez-vous à prendre une rincée ou deux. La moyenne des précipitations est de 160 pouces par an, bien que l'été soit la saison la plus sèche, ou du moins plus sèche que les autres. Ne laissez pas quelques nuages vous empêcher de découvrir une des villes côtières les plus uniques de ce que l'on appelle la dernière grande frontière.

Croisière à Ketchikan

Les terres du Nord-Ouest Pacifique

Les croisières de Norwegian embarquent de Seattle, Washington ou de Vancouver au Canada. Si vous n'avez pas encore exploré ces villes, vous devriez vraiment rajouter quelques jours avant ou après votre croisière. Ces destinations urbaines sont connues pour leur remarquable nourriture et anecdotes multiculturelles. Elles débordent d'histoires d'explorateurs, de pionniers, d'immigrants et de populations autochtones. Ces villes sont des destinations de vacances renommées à part entière. À Seattle, les gourmets doivent absolument se rendre au marché aux poissons de Pike Place, où l'activité des poissonniers constitue un vrai spectacle, lorsqu'ils jettent leur prise devant les badauds captivés.

À Vancouver, le marché Granville Food Public Market propose toutes les déclinaisons possibles du saumon, du saumon fumé et séché aux hamburgers. Juste en dehors de Vancouver (tout près de l'aéroport), la banlieue de Richmond abrite une importante population asiatique et des dim sum qui figurent parmi les meilleurs d'Amérique du Nord.

Lorsque l'on visite le Nord-Ouest Pacifique et les contrées sauvages d'Alaska, on pourrait penser que les traditions sont immuables et que le temps a interrompu sa progression il y a déjà plusieurs siècles déjà. Et pourtant, nos vies quotidiennes sont constamment changeantes et incertaines. Voilà pourquoi c'est maintenant le moment de réaliser votre rêve en réservant une croisière estivale en Alaska et les aventures à terre qui l'accompagnent.